Comment Faire Du Marron En Pâte À Sucre?

Comment Faire Du Marron En Pâte À Sucre
Tuto en images pour atelier pâte à modeler : ma petite boulangerie De nombreuses mamans hésitent à laisser les enfants (surtout les petits) jouer à la pâte à modeler; c’est vrai, rien de plus rageant que de ramasser tous les petits bouts de pâte à modeler sous la table (info +: si, ramasser des élastiques, c’est encore plus énervant !) ! Pourtant, la pâte à modeler est une activité très complète, qui a de nombreux apports éducatifs: -elle développe la motricité fine (rouler des boudins, former des boules, etc) tout cela permet de mieux maîtriser les gestes de la main et des doigts, base pour l’apprentissage de l’écriture.

-elle développe l’imagination et la créativité -c’est une activité apaisante; rien de tel pour calmer les bambins (et même des adultes !) que de leur faire malaxer de la pâte à modeler ! -Elle stimule de nombreux sens: le toucher, la vue, l’odorat (l’odeur de la Play-Doh est inoubliable,) C’est pourquoi, jouer à la pâte à modeler est une des activités que je préfère avec les petites.

Ce matin, je leur ai proposé de faire un petit étal de boulangerie avec de la play-doh. La première difficulté est de trouver la bonne couleur pour faire le pain (marron et dégradés). Elle n’est pas systématique dans les lots de pâte Play-doh, mais on peut la faire à partir des couleurs primaires.

  • Nous avons donc commencé par découvrir comment faire du marron à partir des autres couleurs de pâte.
  • Nous avons mélangé du bleu, du rouge, et du jaune, et nous avons constaté que cela faisait du marron (couleur Nutella, photo en bas).
  • Pour avoir un marron clair, type couleur du pain hamburger, il suffit juste de mélanger ce marron (obtenu à partir des couleurs primaires, à gauche sur la photo d’en bas) avec du jaune, jusqu’à obtenir la couleur désirée (hamburger donc, à droite sur la photo).

: Tuto en images pour atelier pâte à modeler : ma petite boulangerie

Comment obtenir de la couleur chair avec de la pâte à sucre ?

Gâteau Minnie en pâte à sucre Je vous présente ce gâteau Minnie que j’ai réalisé pour ma petite Mayanne qui a fêté ses 3 ans au parc Disneyland ce week end. Je ne vous raconte pas la joie de la louloute dans sa robe Cendrillon, lorsqu’elle a vu ce gâteau. Sûre qu’elle se rappèlera de cet anniversaire de princesse.

Pour le réaliser, il faut faire deux gâteaux de votre choix. Gâteau au yaourt, génoise, fondant au chocolatLe gâteau peut être recouvert directement ou vous pourrez le garnir de ganache de votre choix.Il vous faudra imprimer un gabarit avec la tête de Minnie ou Mickey.

Je vous conseille d’en imprimer en 3 exemplaires. Un qui servira de modèle, un deuxième pour les éléments que vous allez découper (yeux, bouche) et le dernier pour les oreilles. Il vous faudra également de la pâte à sucre: Noire, Rouge, Couleur chair et Blanc.

  1. Pour la forme du gâteau.
  2. Poser votre gabarit sur le gâteau et couper en suivant la forme de la tête.
  3. Facile la tête de la petite souris et presque ronde.
  4. Pour les oreilles.
  5. Il faut découper dans le deuxième gâteau.
  6. Recouvrir la tête et les oreilles avec la pâte à sucre noire.
  7. Découper ensuite la partie couleur chair de la tête dans la pâte à sucre couleur chair.

Pour obtenir cette couleur, mélanger de la pâte à sucre blanche et rose, ajouter une pointe de jaune et de noire. Découper ensuite les yeux dans la pâte à sucre blanche. Et ensuite le nœud et la langue dans la rouge. Pour le nez former une boule avec la pâte à sucre noire que vous allez aplatir légèrement. : Gâteau Minnie en pâte à sucre

Comment faire du marron couleur peau ?

1. Pour peindre une peau claire – Commencez par faire votre mélange de peinture sur votre palette. Comme je vous l’ai expliqué, préparez vos 3 couleurs primaires et du blanc. Optez pour un rouge primaire ou un rouge cadmium, un blanc titan, un bleu cyan ou outremer et un jaune primaire.

  • Bien sûr, ces teintes sont les miennes, si vous êtes plus à l’aise ou plus convaincus par d’autres bleus, d’autres rouges ou d’autres jaunes, vous pouvez les essayer.
  • À l’aide d’un pinceau propre, prélevez une bonne quantité de rouge et de jaune puis mélangez-les pour obtenir un mélange brun-marron homogène.

Le résultat est foncé, mais c’est normal.

  • Ajoutez alors une pointe de bleu puis mélangez à nouveau.
  • Terminez par l’ajout de blanc : pratiquez par petites touches jusqu’à l’obtention de la couleur voulue.
  • Si vous avez trop éclairci la teinte, vous pouvez ajouter une pointe de bleu et de rouge.

Vous avez maintenant une superbe couleur chair claire. C’est facile non ?

Quel couleur mélanger pour avoir la couleur chair ?

Le matériel – Pour peindre la chair, il faut au minimum les couleurs rouge magenta, jaune primaire, blanc et un peu de bleu outremer ou cyan. Il faut également prendre de l’ocre jaune et de la sienne brûlée pour obtenir une couleur terre. Les médiums ne sont pas obligatoires mais ils facilitent beaucoup le travail.

Comment faire un gâteau bien lisse ?

3ème étape : Le lissage – Le lissage ! Enfin ! Vous pouvez maintenant vous attaquer au lissage de votre gâteau. Vous pouvez constatez qu’aux extrémités de la raclette il y à des parties qui sont droites, servez-vous en pour garder votre stabilité en collant l’éxtremité droite au plateau et ainsi rester bien parallèle au gâteau Raclette collée au plateau, parallèle au gâteau, faite tourner lentement le plateau tout en gardant la raclette bien positionnée.

Le glaçage en trop se colle sur la raclette, arrêtez-vous et enlevez-le afin de garder votre raclette propre. ( vous le remettez dans votre contenant plein de crème ), Répétez l’opération, encore et encore jusqu’à que le gâteau devienne de plus en plus lisse. Vous pouvez constatez que le glaçage du haut qui débordais c’est mélangé dans la masse et déborde maintenant en hauteur, on s’en occupera plus tard.

Pour l’instant, on lisse, on lisse et on re-lisse, Il est important de garder la spatule bien parallèle au gâteau. Cette étape est longue, il n’y à pas vraiment de nombre précis de lissage à faire, c’est au feeling. Lissez jusqu’à être satisfait du résultat.

You might be interested:  Quelle Est La Meilleure Pâte Feuilletée Du Commerce?

Pour lisser sans garder des marques de passage de la raclette il faut éssayer de racler en faisant le tour du gâteau une seul fois. Poser votre raclette à l’arrière du gâteau, et à l’aide de votre main libre faite tourner le plateau afin de faire un tour complet. Relâchez la pression de la raclette quand vous arrivez à votre marque initial ( qui se trouvais à l’arrière et qui est maintenant en face de vous),

Normalement, votre lisage doit dorénavant être parfait ( ou presque) ! Il peux arriver qu’il y est des petites bulles ou petites traces liées à la consistance de la crème, si elle sont minime vous pourrez les “gommer” dans la dernière étape. Pour finir, placer votre gâteau au frigo pendant un bon quart d’heure, ( oui oui avec le glaçage du haut qui déborde et les petites inperctions )

Comment glacer un gâteau à étage ?

Technique culinaire: comment glacer un gâteau étagé – On pose notre gâteau sur un socle pivotant ou un papier parchemin, à hauteur. On étale le crémage partout en fine couche pour recouvrir notre gâteau entièrement. On masque ensuite bien les angles avant de venir ajouter nos touches de décorations.

Comment faire du marron avec du colorant alimentaire en poudre ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Si vous n’avez pas de colorant alimentaire de couleur brune sous la main ou que vous ne voulez pas utiliser le produit vendu en magasin, il y a plusieurs façons d’en réaliser soi-même à la maison. Apprenez comment mélanger les couleurs pour obtenir la nuance parfaite de brun et comment utiliser des aliments de tous les jours comme le cacao ou le café pour obtenir un colorant brun naturel avec une petite touche de saveur en prime.

  1. 1 Trouvez deux colorants dont les couleurs sont opposées sur la roue chromatique. Le rouge et le vert, l’orange et le bleu ou le jaune et le violet peuvent tous être combinés pour obtenir du brun,
    • Vous pouvez utiliser du colorant alimentaire liquide ou en gel. Le colorant alimentaire en gel est souvent préféré, car vous n’avez besoin que d’une toute petite quantité pour obtenir de très belles couleurs vives,
  2. 2 Mélangez les couleurs dans un ratio de 1 : 1, Pour chaque goutte de rouge, ajoutez une goutte de vert,
    • Mélangez les couleurs dans un verre ou dans un bol en acier inoxydable. Le colorant alimentaire peut tacher les bols de plastique.
  3. 3 Ajustez la quantité de chaque couleur, jusqu’à ce que vous obteniez la nuance de brun désirée.
    • Mélangez du rouge et du jaune dans un ratio de 1 : 10 (1 goutte de rouge pour 10 gouttes de jaune) pour obtenir une couleur ocre,
    • Ajoutez une goutte de bleu pour une nuance de brun plus foncée,
    • Ajoutez du rouge ou du jaune si le mélange semble de couleur grise ou noire,
    • Ajoutez de l’orange et du vert pour éclaircir un mélange de rouge et de vert, ce qui donnera une couleur ocre,
    • Ajoutez une goutte de colorant noir pour obtenir un brun très foncé.
  4. 4 Souvenez-vous que le colorant brun obscurcit lorsqu’il sèche. Vous pouvez croire avoir obtenu la nuance parfaite de brun café et découvrir le lendemain qu’il s’est assombri jusqu’à devenir presque noir. Prévoyez le coup en faisant un mélange un peu plus clair que ce que vous désirez réellement,
    • Si vous voulez colorer du glaçage, envisagez de le faire 1 ou 2 jours d’avance. Ainsi, vous saurez exactement de quoi il aura l’air lorsqu’il sera temps de l’utiliser,
    • Si le glaçage n’est pas tout à fait assez foncé, ajoutez une goutte de colorant noir ou encore un peu plus de colorant brun,
    • Si le glaçage est trop foncé, ajoutez un peu de glaçage blanc pour diluer la couleur,
  5. 5 N’ajoutez qu’un peu de colorant à la fois. Il faut parfois ajouter beaucoup de colorant brun avant d’obtenir une belle couleur vive, mais vous risquez de ruiner le glaçage, la pâte à modeler, etc. en y ajoutant trop de colorant, Publicité
  1. 1 Choisissez le produit colorant. Le produit colorant est ce qui donnera la couleur brune au colorant alimentaire. Vous pouvez utiliser de l’espresso moulu, du café instantané, de la poudre de cacao, de la cannelle ou du thé noir,
    • Souvenez-vous qu’il est possible que vous ayez besoin de beaucoup de produit colorant pour obtenir une nuance de brun très foncée, ce qui signifie également que le colorant portera le gout du produit colorant utilisé. La cannelle est idéale pour obtenir un brun pâle, mais son gout est très intense et ne la rend pas appropriée pour faire du colorant brun foncé,
    • S’il est utilisé en petite quantité, vous ne devriez pas gouter le produit colorant. Il est possible d’utiliser un colorant à base de graines d’aneth pour faire de la crème au beurre, si elles sont utilisées avec parcimonie,
    • Vous ne réussirez probablement pas à obtenir des couleurs aussi vives avec un colorant naturel qu’avec les colorants vendus sur le marché. Vous n’avez besoin que de quelques gouttes d’un colorant à base de pétrole pour créer la couleur, alors que vous aurez besoin d’une grande quantité d’un produit colorant naturel. La plupart des recettes ne sont pas compatibles avec l’utilisation des colorants naturels, elles nécessiteront tant de colorant qu’elles auront un gout étrange ou vont devenir trop aqueuses pour être utilisées,
  2. 2 Trempez les produits colorants dans de l’eau pour créer des colorants liquides. Pour chaque tasse d’eau, ajoutez une tasse de café, 1/2 tasse de cacao, 10 sachets de thé ou 4 cuillères à table d’épices,
    • Amenez ce mélange d’eau et de produit colorant à ébullition.
    • Laissez bouillir à feu doux ou mijoter, pendant 15 à 30 minutes.
    • Permettez au mélange de refroidir à la température de la pièce.
    • Versez le mélange à travers une gaze à fromage pour retirer les particules résiduelles. Conservez dans un verre ou un bol en acier inoxydable, car le colorant ne peut pas tacher ces matériaux.
  3. 3 Moulez les produits colorants dans un moulin à café ou à épices pour faire du colorant en poudre. Le secret pour obtenir un bon colorant en poudre est de le moudre extrêmement fin. Si l’un des produits colorants est moulu grossièrement (comme des cristaux ou du café instantané), moulez-le encore plus, jusqu’à l’obtention d’une poudre très fine,
    • Les colorants en poudre sont plus concentrés, vous pourriez donc être capable d’en retirer une teinte plus foncée en utilisant moins de poudre. Gardez à l’esprit que vous risquez de changer la saveur de ce que vous voulez teindre si vous utilisez trop de colorant naturel,
  4. 4 N’ajoutez qu’un peu de colorant à la fois. Souvenez-vous que trop de colorant liquide peut gâcher la texture et la structure de ce que vous voulez colorer, particulièrement le glaçage. Trop de colorant, qu’il soit liquide ou en poudre, peut également modifier le gout. Pour éviter ceci, goutez chaque fois que vous ajoutez un peu de colorant.
    • Acceptez le fait que vous pourriez ne pas pouvoir obtenir la nuance sombre et vive que vous aimeriez avoir avec un colorant naturel. La saveur et la consistance sont plus importantes pour une recette réussie qu’une couleur parfaite.

    Publicité

Comment faire du chocolat coloré ?

Comment colorer du chocolat – Vous pouvez colorer du chocolat avec du colorant alimentaire en gel pour chocolat ou du colorant alimentaire liposoluble, Le colorant doit absolument être à base d’huile, car l’eau fait figer le chocolat. Pour le colorant liquide, il doit être à la même température que le chocolat avant de l’utiliser pour éviter un choc thermique.

  1. Assurez-vous que le bouchon de la bouteille est bien serré, puis déposez cette dernière dans un sac transparent refermable hermétiquement.
  2. Plongez le sac dans une eau à 20⁰C (68⁰F) pendant 15 minutes.
  3. Agitez toutes les 5 minutes pour que la température du colorant soit uniforme.
  4. Afin d’obtenir du chocolat vraiment noir, le chocolat noir tempéré est parfait.

Vous n’avez qu’à ajouter une petite quantité de colorant noir. Pour obtenir d’autres couleurs, utilisez du chocolat blanc tempéré. Ajoutez ensuite du colorant jusqu’à la teinte désirée en gardant en tête que plus la quantité de colorant est grande, plus le chocolat pourrait avoir un arrière-goût âpre.

Quel colorant chocolat ?

Colorants alimentaires liposolubles en poudre Le colorant alimentaire liposoluble en poudre convient pour la décoration du chocolat, des produits à base de sucre et de pâte d’amandes. Il est idéal pour colorer le beurre, la margarine, le chocolat blanc et le nappage neutre à froid.

Comment faire la couleur peau avec du colorant alimentaire ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Il est utile de savoir obtenir des couleurs chair réalistes pour les portraitistes et tous les peintres en herbe. Au fil du temps, vous trouverez les mélanges qui fonctionnent le mieux pour vous. La préparation de couleurs en peinture est elle-même un véritable art.

  1. 1 Prenez une collection de peintures. Il faudra essayer plusieurs couleurs différentes. Pour une peau claire de base, il vous faut :
    • du rouge
    • du jaune
    • du bleu
    • du blanc
  2. 2 Préparez chaque couleur. Utilisez une palette de peintre ou toute autre surface appropriée. Si vous n’avez pas de palette, un morceau de carton robuste est une bonne alternative. Posez un peu de chaque couleur de peinture sur la palette.
  3. 3 Mélangez les couleurs. Utilisez un pinceau pour mélanger des quantités égales de rouge, de jaune et de bleu. Nettoyez le pinceau dans un verre d’eau après avoir ajouté chaque couleur. Mélangez les trois couleurs primaires pour former une base.
    • Vous obtiendrez une couleur foncée, mais c’est normal. Il est plus facile d’éclaircir une couleur que de la foncer,
  4. 4 Comparez les couleurs. Tâchez d’avoir la couleur chair que vous cherchez à reproduire sous la main. Comparez celle-ci avec la base que vous avez préparée. Si vous utilisez une photo, prenez en compte la lumière.
  5. 5 Éclaircissez la couleur. Si vous devez ajuster la base pour l’éclaircir, utilisez un mélange de jaune et de blanc. Le blanc seul ne fera qu’éclaircir la couleur tandis que le jaune lui donnera une nuance plus chaude. Ajoutez de petites quantités de peinture au mélange. Mélangez complètement les couleurs avant d’en ajouter plus,
  6. 6 Ajoutez des tons rouges. Utilisez le même procédé que vous avez employé pour éclaircir la base, mais en ajoutant de la peinture rouge. Regardez si la couleur de peau que vous tentez de reproduire a des nuances rouges. Le rouge peut parfois être présent dans les couleurs chair, même s’il est plus rare.
    • N’en ajoutez pas trop à moins de vouloir représenter un coup de soleil.
  7. 7 Continuez d’ajuster la couleur. Gardez à l’esprit la couleur que vous cherchez à obtenir. Ajustez le ton petit à petit. Si vous vous éloignez trop du résultat souhaité, il faudra peut-être que vous repreniez depuis le début. Si le couleur devient trop claire, ajoutez du bleu et du rouge petit à petit.
    • Créez plusieurs couleurs chair et utilisez celle qui se rapproche le plus du ton souhaité pour faire votre peinture.

    Publicité

  1. 1 Rassemblez des peintures de différentes couleurs. Il faudra tester différents mélanges, car les peaux moyennes ont des tons plus variables. Pour une couleur chair moyenne, il vous faudra :
    • du rouge
    • du jaune
    • du bleu
    • du blanc
    • de la terre d’ombre brulée
    • de la terre de Sienne naturelle
  2. 2 Préparez les couleurs. Disposez-les sur une palette ou une autre surface adaptée. Si vous n’avez pas de palette, un morceau de carton robuste est une bonne alternative. Posez un peu de chaque couleur de peinture sur la palette.
  3. 3 Mélangez du jaune et du rouge. Mélangez des quantités égales de rouge et de jaune afin d’obtenir une couleur orange. Nettoyez votre pinceau dans un verre d’eau après avoir prélevé chaque couleur,
  4. 4 Ajoutez du bleu. Ajoutez progressivement de petites quantités de bleu. Si vous souhaitez obtenir un ton relativement foncé, vous pouvez ajouter une minuscule quantité de peinture noire.
  5. 5 Comparez les couleurs. Tâchez d’avoir la couleur chair que vous cherchez à reproduire sous la main. Comparez celle-ci avec la base que vous avez préparée. Si vous utilisez une photo, prenez en compte la lumière.
  6. 6 Ajoutez du rouge au besoin. Si nécessaire, vous pouvez ajouter de petites quantités de rouge. Il est toujours plus facile d’ajouter de petites quantités progressivement que de devoir reprendre depuis le début.
  7. 7 Créez un ton olive plus foncé. Mélangez des quantités égales de terre de Sienne naturelle et de terre d’ombre brulée. Ce mélange donnera une couleur plus foncée. Ajoutez-le progressivement à la base que vous avez préparée jusqu’à obtenir la nuance souhaitée. Vous pouvez utiliser ce mélange à la place du bleu. Pour obtenir un ton olive très prononcé, ajoutez une minuscule quantité d’un mélange de jaune et de vert.
  8. 8 Faites des essais jusqu’à obtenir satisfaction. Continuez de tester des combinaisons différentes jusqu’à ce que vous ayez environ cinq couleurs chair qui vous plaisent. Il est plus facile d’avoir le choix entre plusieurs couleurs que de vous limiter à une seule.
  9. 9 Utilisez la couleur. Réalisez une peinture en utilisant la couleur chair que vous avez préparée. Publicité
  1. 1 Rassemblez plusieurs couleurs de peinture. Il faudra faire quelques essais avant d’obtenir une couleur réaliste. Prenez les couleurs suivantes :
    • de la terre d’ombre brulée
    • de la terre de Sienne naturelle
    • du jaune
    • du rouge
    • du violet
  2. 2 Mettez les couleurs sur la palette. Disposez la peinture sur une palette ou une autre surface adaptée. Si vous n’avez pas de palette, un morceau de carton robuste est une bonne alternative. Posez un peu de chaque couleur de peinture sur la palette.
  3. 3 Préparez une base. Mélangez des quantités égales de terre de Sienne naturelle et de terre d’ombre brulée. Sur une autre partie de la palette, mélangez des quantités égales de rouge et de jaune. Ajoutez petit à petit la peinture orange obtenue au mélange des deux bruns.
  4. 4 Comparez les couleurs. Tâchez d’avoir la couleur chair que vous cherchez à reproduire sous la main. Comparez celle-ci avec la base que vous avez préparée. Si vous utilisez une photo, prenez en compte la lumière.
  5. 5 Foncez la couleur. Pour obtenir une couleur de peau plus foncée, ajoutez du violet par petites quantités. Il vaut mieux utiliser un violet foncé. Pour obtenir du violet foncé, ajoutez de petites quantités de gris foncé ou de noir à votre peinture violette. Mélangez les couleurs jusqu’à ce que le résultat vous convienne.
    • La peinture noire peut facilement gâcher votre base. Ajoutez-la seulement par très petites quantités. Faites des expériences pour trouver la combinaison la plus efficace.
  6. 6 Créez un ton plus chaud. Pour peindre une peau foncée avec une nuance chaude, ajoutez plus de terre d’ombre brulée à la place du violet. Testez de petites quantités du mélange pour voir la couleur obtenue.
  7. 7 Éclaircissez au besoin. Vous pouvez ajouter de l’orange à la peinture pour l’éclaircir. Cela vous permettra de garder une couleur réaliste tout en la rendant plus claire. Vous pouvez mélanger du rouge et du jaune pour faire de l’orange. Si vous ajoutez du blanc, vous modifierez trop la couleur,
  8. 8 Peignez avec la couleur préparée. Une fois que vous avez obtenu la couleur souhaitée, réalisez un tableau. Gardez de la peinture grise sous la main afin de créer des jeux d’ombre et de lumière. Il est également conseillé de prévoir plusieurs tons de peau différents pour réaliser votre œuvre. Publicité

Comment colorer un gâteau ?

Comment colorer ses pâtisseries naturellement ? Pour faire de spectaculaires gâteaux colorés, il y a le colorant alimentaire en dosette plastique (à base de E122, E102, E133) mais il y a aussi des méthodes 100% naturelles. Suivez le guide. La première astuce que nous avons trouvée, pour colorer naturellement les pâtisseries, figure dans le livre Gâteaux chics & nature de Linda Louis,

Elle consiste à utiliser des fruits et des légumes naturellement colorés : chou rouge pour le bleu, myrtille pour le violet, betterave ou framboise pour le rose, carotte pour le orange, épinard pour le vert. Le jus de ces fruits et légumes est réduit, mélangé à du sucre, puis séché, pour obtenir un sucre coloré parfait pour teinter les crèmes fouettées, les mousses, les blancs en neige ou pour décorer un gâteau.

Sucre coloré naturel : la recette de Linda Louis Versez 50 ml de jus de fruits ou de légumes (myrtille, betterave, carotte) dans une petite casserole et faites-le réduire de moitié. Lorsqu’il obtient une consistance légèrement sirupeuse, ajoutez 100 g de sucre blond de canne et mélangez.

  1. Etalez ensuite le mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laissez sécher dans un four à 50°C pendant une heure.
  2. Pour accélérer le processus, égrainez le sucre de temps en temps.
  3. Lorsque leur goût n’est pas trop prononcé, on peut aussi intégrer directement les légumes colorés dans les pâtisseries, sous forme de purée.

La cuisinière Angèle Ferreux-Maeght réalise de cette façon un splendide cheesecake naturellement violet en y intégrant de la patate douce violette. Curcuma, charbon, matcha : poudres magiques et colorées Pour teinter vos pâtisseries sans colorant chimique, pensez aussi à ces,

Le thé matcha donnera une couleur verte intense à vos gâteaux, on obtient des noirs magnifiques avec le charbon végétal et le curcuma colore tout en jaune. Pour des saveurs et des colorations subtiles, essayez aussi les fleurs comestibles mixées : pétales de mauve ou de coquelicot, par exemple. Enfin, pour des pâtisseries naturellement vertes, au goût légèrement vanillé,,

: Comment colorer ses pâtisseries naturellement ?