Comment Construire Un Four A Pizza Exterieur?

Comment Construire Un Four A Pizza Exterieur
2. Anticiper les dimensions – La première question à se poser est : ” q uelles dimensions pour un four à pizza ?” La hauteur du socle doit être comprise entre 105 et 120 cm pour enfourner aisément les pizzas sans avoir à se baisser. Réalisez une sole de 90 cm de diamètre pour au moins deux pizzas ou de 70 cm pour une seule pizza. Enfin la hauteur du dôme doit être d’environ 40 à 45 cm,

Comment construire un four à bois extérieur ?

Construction des semelles et de la base du four à bois. – Délimitez un carré de 2m10 sur 2m10. Sur le pourtour de ce carré, creusez une tranchée de 30 sur 30 cm que vous remplirez de béton ferraillé avec des fers à semelle. Laissez sécher. Gardez à proximité le remblai. il vous servira à combler l’intérieur. Montez les murs avec des parpaings de 15 sur une hauteur de 0 m 80.

Quel mortier pour la construction d’un four à pain ?

Pour le scellement, employer un mortier réfractaire ou un mortier de chaux hydraulique. Composition : 5 seaux de chaux et 6 seaux de sable pour 10 litres d’eau. Une fois le dôme terminé, on évacuera le sable par la bouche du four.

Quel ciment pour faire un four à pain ?

Description – Le ciment réfractaire est un béton conservant ses propriétés physique en étant exposé à de très haute température et ce, pour une période prolongée. Il emmagasine la chaleur comme la brique et la tuile réfractaire. Son avantage est qu’il peut être coulé dans une forme pré fabriquée afin d’y obtenir des dimensions et/ou une forme spécifique à votre projet.

You might be interested:  Comment Faire Secher La Pate De Fruit?

Comment construire un four en brique ?

Pose de la sole –

Immerger au préalable dans l’eau pendant 1 heure les briques qui serviront à réaliser la sole. Sur une feuille de carton, tracer un cercle du même diamètre que le diamètre intérieur du four, puis le découper afin d’obtenir un patron. Disposer les briques bord à bord sur une surface plane, puis poser le patron dessus. Détourer le carton avec un crayon. Une fois le cercle reproduit sur les briques, retirer le patron et découper les briques avec une disqueuse. Faire un lit de chaux maigre de 5 cm d’épaisseur sur le socle du four. Composition : 1 part de chaux hydraulique pour 2 parts de sable. Poser les soles bord à bord sur le lit de chaux. Une fois toutes les briques posées, les taper au maillet afin d’aplanir la surface. Les joints seront faits ultérieurement juste avant la première cuisson : – Étaler de la farine sur la sole du four. – La faire pénétrer dans les interstices des briques avec une balayette. – Ne pas utiliser de sable car vous le retrouveriez dans les aliments.

Quelle hauteur de voûte four à pain ?

Réparation de la voûte du four en cours de traduction Examinez d’abord l’intérieur du four même. Si vous ne voyez pas de briques dans la voûte, les chances que vous vous trouviez en présence d’un exemple rare de four en terre glaise sont réelles. Il s’agirait alors d’un four intégralement réalisé en terre glaise.

Il est toutefois vraisemblable que vous ayez à faire à une voûte en briques. La coupe transversale de celle-ci présente alors la forme d’un demi-œuf ou d’un dôme aplati. La voûte en forme d’œuf est plus haute à l’arrière qu’à l’avant. La chaleur est ainsi maintenue dans le four. La hauteur de la voûte a une importance considérable : en cas de voûte trop haute, vous aurez besoin de plus de combustible pour atteindre la même température.

La distance entre les pains et la source de chaleur (la voûte) est alors également trop importante. Lorsque la voûte est trop basse, le pain sera plus facilement brûlé. A l’avant, comptez une hauteur de 35 à 45 cm, en fonction du nombre de couches de pierres.

You might be interested:  Combien Pese Un Paton De Pizza?

Au point culminant, cette hauteur sera de maximum 60 cm. La voûte en forme de dôme aplati sera aussi basse que possible et suivra fidèlement l’inclinaison de la sole du four. Elle aura une hauteur de minimum 30 cm sur toute la longueur. Pour les deux types, la coupe transversale suit une courbe régulière.

Si ce n’est pas le cas, la voûte sera soumise à des contraintes de traction, qui pourraient provoquer son écroulement. Lorsque la voûte du four doit être reconstruite, il faut toujours réaliser un gabarit de soutien avant d’entamer les travaux de maçonnerie.

Vous pourrez fabriquer vous-même ce gabarit de façon relativement simple. Du sable ou du sable argileux humide est déversé sur la sole du four, pour être ensuite tassé suivant la forme de la voûte à construire. Pour obtenir les dimensions adéquates, vous pouvez planter plusieurs bâtons verticalement dans l’axe du four, dont la longueur correspond à la hauteur de la voûte.

Le sable peut ainsi être profilé de façon à obtenir la forme intérieure appropriée. Cette sculpture de sable temporaire constitue une surface portante sur laquelle peut être maçonnée la voûte. Après le maçonnage de la voûte, le sable peut être évacué par la gueule du four.

  • Lorsque le gabarit est prêt, les travaux de maçonnerie proprement dits peuvent commencer.
  • Ne travaillez jamais lorsqu’il gèle.
  • Les cycles successifs de gel et de dégel entraîneraient la dilatation et le rétrécissement de l’eau contenue dans le mortier de terre, provoquant ainsi l’apparition de fissures.

Les briques sont généralement maçonnées avec leur face courte tournée vers l’intérieur, selon un schéma appelé “liaison en boutisses”. L’on obtient ainsi une voûte relativement épaisse (quelque 20 cm), capable de stocker une grande quantité de chaleur.

You might be interested:  Ou Trouver De La Pâte Filo?

Un autre avantage d’une telle liaison en boutisses réside dans le fait que ces briques “grillent” moins rapidement. Comme c’est le cas pour la sole du four, les joints sur la face inférieure doivent être de taille réduite et bien obturés de mortier de terre, Aujourd’hui, vous pouvez avoir recours à un mortier réfractaire.

Le mortier au ciment est toujours déconseillé! Les différences importantes de température peuvent provoquer de petites fissures dans le mortier et entraîner le descellement des joints. Après le maçonnage complet de la voûte du four, vous couvrez celle-ci d’une couche de glaise d’environ 10-15 centimètres en vue d’obtenir une bonne isolation calorifique.

évacuez les premiers 40-50 cm de sable du gabarit et allumez un petit feu dans cet espace. Vous continuerez à chauffer jusqu’à ce que le séchage devienne visible; évacuez ensuite chaque fois quelque 25 cm de sable et allumez chaque fois un petit feu; laissez ensuite sécher le four sans feu pendant une journée; entretenez ensuite un feu doux pour maintenir les pierres chaudes et pour permettre le séchage en profondeur; le four est maintenant prêt pour être véritablement chauffé une première fois.