Cuillère En Bois Pour Cuisiner?

Cuillère En Bois Pour Cuisiner

Contents

Pourquoi cuisiner avec une cuillère en bois ?

Qu’est-ce qui fait exactement d’une cuillère en bois un excellent ustensile de cuisine ? – Les cuillères en bois sont solides et robustes, ce qui signifie qu’elles sont parfaites pour remuer des mélanges épais comme la pâte à choux à la crème et la polenta sans se casser.
Ver resposta completa

Pourquoi ne pas laisser la cuillère en bois dans la casserole ?

Attention à ne pas laisser la cuillère trop chauffer – D’autant que si la cuillère est plus froide que l’eau qui bout (100°C), la vapeur d’eau contenue à l’intérieur de la bulle va se liquéfier, et retourner dans la casserole. Attention donc à ne pas laisser la cuillère en bois trop longtemps dans cette position.
Ver resposta completa

Pourquoi trou cuillère en bois ?

Cuillère En Bois Pour Cuisiner  VOIR LES CONDITIONS DE LIVRAISON > Cuillère avec un trou au milieu C’est la cuillère de nos grands-mères par excellence qui avait été bricolée par le grand-père de façon à faciliter le mélange des aliments. Effectivement cette cuillère en bois de hêtre est spécialement conçu pour la réalisation de vos préparations culinaires et facilite le mélange de ces dernières grâce à son trou situé sur le milieu et en plus, ainsi, les aliments ne collent pas au fond de la cuillère. Pourquoi utiliser une cuillère en bois en cuisine ? Ustensile indispensable dans une cuisine, ses caractéristiques techniques vous permettent de touiller dans vos casseroles et vos poêles sans abimer leurs revêtements. Un second point important est la résistance du bois à la chaleur comparé à une cuillère en plastique ou en métal qui emmagasine cette dernière.

Evidemment un point fort est également son coté esthétique ! Il est légitime de se poser la question de l’hygiène avec l’utilisation d’une cuillère en bois. Pour votre information le bois est naturellement antibactérien, en plus de quoi l’ustensile est traité à base d’huile pour empêcher complètement la présence de bactérie.

Comment nettoyer une cuillère en bois ? Un lavage à l’eau et au liquide vaisselle est des plus efficace ! Le Lave-vaisselle est à éviter le plus possible car trop chaud pour le bois risquant d’endommager la qualité de l’ustensile. Si elle est imprégnée d’une odeur forte vous pouvez utiliser du bicarbonate ou du jus de citron en frottant le tout.
Ver resposta completa

Quel bois pour une cuillère en bois ?

Bien choisir le bois Vous aurez l’embarras du choix mais nous recommandons d’utiliser un bois tendre, par exemple du saule, du tilleul ou du bouleau. Plus faciles à sculpter, ces essences de bois rendront le travail plus facile.
Ver resposta completa

Pourquoi manger avec des couverts en bois ?

FAQ – Les ustensiles en bois sont-ils éco-responsables ? Le bois est une matière organique dont la production n’implique pas ou très peu de rejets nocifs dans l’atmosphère. De plus, le processus de fabrication des ustensiles de cuisine en bois ne comporte aucun produit chimique.

Ceux-ci sont donc plus sains à la fois pour notre environnement et pour votre santé, Les ustensiles en bois sont-ils un nid à bactéries ? Bien au contraire, le bois étant antibactérien, les ustensiles de cuisine en bois ont donc la capacité d’ empêcher le développement de bactéries, Ils sont donc plus sains que leurs homologues composés d’inox ou de plastique.

Les ustensiles en bois sont-ils plus résistants que les autres ? La solidité et la durabilité du bois en font un matériau parfait lorsqu’il s’agit de façonner un outil résistant. Les accessoires de cuisine en bois sont, de fait, plus résistants aux chocs, aux rayures, à la chaleur et à toute autre perturbation qui pourrait endommager vos ustensiles.

  1. Pourquoi manger avec des couverts en bois ?
  2. A l’inverse des couverts en métal qui laissent un goût métallique en cas de contact avec des aliments riches en acides, les ustensiles en bois restent inertes et n’altèrent pas la saveur des aliments.
  3. Quelle huile utiliser pour l’entretien de mes couverts en bois ?

Il est recommandé d’utiliser une huile neutre en goût, L’huile d’arachide, de lin ou de colza sont parfaitement adaptées pour cela. Il vous suffit d’en verser une faible quantité sur un papier ou tissu absorbant puis de tamponner et frotter vos ustensiles avec. : Pourquoi Utiliser des Ustensiles de Cuisine en Bois ?
Ver resposta completa

Pourquoi pas de bois en cuisine ?

Utiliser une planche à découper en bois (et mal la laver) – De la jolie planche en bambou peu gourmande en place au billot de boucher équipé de sa rigole qui permet d’accueillir le jus du, chacun possède son objet du crime. “Le bois est à proscrire car il est tendre.

Les bactéries vont se nicher dans les fentes laissées par les coups de couteau”, explique notre expert. Dans les cuisines professionnelles, seules les planches en plastiques sont autorisées : “nous allons plus loin puisque nous utilisons des planches différentes pour les légumes (de couleur verte), pour le poisson (bleue) et pour la viande (rouge)”.

Jean-François Tostivint tempère : “si l’on souhaite malgré tout utiliser sa planche en bois, il convient de la laver comme il faut”. C’est-à-dire qu’on ne pense même pas à couper son filet de poulet sur la planche ayant servi à éplucher et à couper les carottes sans l’avoir préalablement nettoyée.
Ver resposta completa

Comment bien nettoyer une cuillère en bois ?

Enlever les odeurs grâce au bicarbonate de soude – Le bois s’imprègne rapidement des odeurs de nourriture (viande, poisson, épice, chocolat). Afin de cuisiner dans de bonnes conditions, il est impératif d’enlever les différentes senteurs avant de concocter un autre plat ! Pour cela, le bicarbonate de soude est un produit simple à utiliser qui permet de se débarrasser des mauvaises odeurs.
Ver resposta completa

Comment Huiler des couverts en bois ?

5 – Le protéger avec une huile Optez pour l’huile d’olive ou l’huile d’arachide, particulièrement grasses et hydratantes. Versez-en un peu sur du papier absorbant et frottez votre ustensile en bois délicatement. De ce massage, il vous sera reconnaissant.
Ver resposta completa

Pourquoi le reflet dans la cuillère est à l’envers ?

Une image à l’envers dans une cuillère concave – Mais une cuillère doit être considérée comme un miroir sphérique, courbe : concave sur la face intérieure creuse et convexe sur la face extérieure bombée. C’est une question d’optique géométrique liée à la réflexion de la lumière plus qu’un phénomène d’ ou de,

Quand on se regarde dans la face creuse d’une cuillère, les rayons renvoyés par le front vont frapper le simili-miroir et être réfléchis vers le bas, du fait de la concave de la surface. Symétriquement, les rayons frappant notre menton, quant à eux, seront réfléchis par la cuillère vers le haut. Tous les rayons réfléchis convergent et l’image que le creux de la cuillère renvoie de son utilisateur sera donc renversée.

: Pourquoi se voit-on à l’envers dans une cuillère ?
Ver resposta completa

You might be interested:  Comment Cuisiner Un Chou Blanc?

Pourquoi la cuillère en bois empêche l’eau de déborder ?

Une astuce à portée de tous – Mais saviez-vous qu’il existe une astuce imparable pour éviter de reproduire cette galère à chaque fois que vous passez aux fourneaux ? Cette technique repose sur une cuillère en bois, Non vous ne rêvez pas, cet ustensile est l’astuce simplissime pour éviter tout débordement.

  • Lorsqu’elle est placée sur la casserole en pleine ébullition, la pellicule mousseuse qui renferme les bulles n’arrive pas à se former de manière uniforme.
  • Grâce à la cuillère en bois, les bulles d’air vont éclater plus facilement et le débordement de l’eau sera évité.
  • Et voilà ! Attention tout de même à prévoir une cuillère dont la taille dépasse celle du diamètre de la casserole.

Et on en profite pour vous donner quelques idées pour cuisiner les pâtes : À lire aussi :

L’astuce infaillible pour ne plus jamais rater vos œufs pochés Comment enlever efficacement l’odeur d’ail ou d’oignon sur les doigts ? Comment réussir à avoir la bosse bien bombée sur vos madeleines ?

Votre navigateur ne peut pas afficher ce tag vidéo. Vidéo par Claire Debruille Rédactrice Je suis passionnée par la cuisine depuis mon enfance. Toujours dans les pattes de ma grand-mère lorsqu’elle préparait ses supers gâteaux aux noisettes et sa tarte aux pommes, à observer mon
Ver resposta completa

Qui a le plus de cuillère en bois ?

Suivez le match France – Angleterre en direct sur XV Mondial – Quand est née cette tradition ? Deux versions s’affrontent pour expliquer l’apparition de la cuillère de bois. La première, adoptée par la Fédération anglaise, raconte que des étudiants de Cambridge, qui composaient l’ossature du XV de la Rose à la fin du 19e siècle, ont transposé au rugby à partir de 1884 une pratique de leur école, qui veut que le diplômé qui a obtenu la plus mauvaise note en mathématiques reçoive une cuillère de bois.

  • La deuxième version, celle des journalistes, assure que ce trophée a vu le jour en 1910, une initiative en opposition à l’expression “être né avec une cuillère d’argent dans la bouche” pour symboliser alors l’échec du pauvre, donc de l’équipe battue dans le Tournoi.
  • Dans l’histoire de l’épreuve, ce sont l’Irlande et l’Ecosse qui collectionnent les cuillères de bois (16 chacune).

Le XV de France, depuis son entrée dans le Tournoi en 1910, en a récolté sept, la dernière fois en 1957. Les cancres actuels sont bien les Italiens, qui ont obtenu cinq cuillères de bois depuis 2000. Une sixième ne devrait pas tarder à venir garnir l’armoire aux trophées de la Fédération italienne.
Ver resposta completa

Quelle est le meilleur bois pour la cuisine ?

Quel type de bois choisir pour votre cuisine ? Cuillère En Bois Pour Cuisiner Les façades, meubles et plans de travail en bois font la part belle à la cuisine depuis plusieurs années. Et pour cause ! Sobre, élégant et résistant, ce matériau noble et naturel a l’avantage de traverser le temps. Et lorsqu’il est brut, il laisse libre cours à vos envies de finitions. Cuillère En Bois Pour Cuisiner Cuillère En Bois Pour Cuisiner Les façades des meubles sont, de loin, l’élément phare de la cuisine puisque ce sont elles que l’on voit en premier ! Portes stylées et chaleureuses, revêtement mat ou verni. Les façades en bois ont un look irréprochable. Pour vous séduire, Mobalpa mise sur des essences design, élégantes, surprenantes et faciles d’entretien. Cuillère En Bois Pour Cuisiner Très contemporain, le noyer est particulièrement résistant aux chocs. Ce bois profond au grain fin et noble apporte une touche à la fois chic et vintage à une cuisine ouverte sur le salon. Cuillère En Bois Pour Cuisiner Bois okobo naturel synchrone Avec sa teinte claire et ses nœuds structurés, le bois okobo crée un très beau rendu naturel. Ce type de bois s’associe merveilleusement bien à une crédence de couleur gris anthracite ou noire. Il est à privilégier dans une cuisine que l’on souhaite moderne et nature, très dans l’air du temps. Cuillère En Bois Pour Cuisiner Plan de travail en bois chêne blanchi Cuillère En Bois Pour Cuisiner Plan de travail en bois Noyer Indispensable à une cuisine esthétique et fonctionnelle, le plan de travail donne le ton à la cuisine ! Conçu pour cuisiner, tailler, couper mais aussi pour accueillir l’évier ainsi que la plaque de cuisson, le plan de travail se doit d’être facile à entretenir et résistant à la chaleur, aux taches et aux projections.
Ver resposta completa

Quel bois pour de l’alimentaire ?

3.2.1 Essences de bois – L’arrêté du 15 novembre 1945 a été étendu, en ce qui concerne le bois, (note 1 en bas de page de l’arrêté et lettre-circulaire du 28 octobre 1980), en plus des instruments de mesure, aux récipients destinés au stockage et à la conservation des boissons et des denrées alimentaires.

pour tout type d’aliments : chêne, charme, châtaignier, frêne, robinier. pour les solides alimentaires : noyer, hêtre, orme, peuplier.

Les essences de bois suivantes, traditionnellement utilisées en France et provenant de pays tempérés européens, sont admises pour le contact alimentaire pour tout type d’aliments : Sapin, Épicéa, Douglas, Pin Maritime, Pin sylvestre, Peuplier, Hêtre, Platane, Tremble, Aulne, Olivier, Bouleau.

D’autres essences de bois peuvent être utilisées si la preuve est apportée du respect de l’article 3 du règlement (CE) n°1935/2004. Il s’agit notamment de preuves de l’absence de substances naturelles dangereuses pour la santé humaine migrant à partir du bois et de l’absence d’altération des caractères organoleptiques dans les conditions de contact prévues avec les denrées alimentaires.

Le seul critère de l’essence de bois ne permet cependant pas de statuer sur l’aptitude au contact alimentaire de l’objet fini en bois. Il s’agit aussi de prendre en compte l’utilisation éventuelle de produits de traitement du bois ainsi que celle de matériaux intermédiaires.
Ver resposta completa

Quel type de bois pour la cuisine ?

Les essences de bois – Les bois européens d’utilisation plus courantes sont le hêtre, le pin, le noyer, le merisier, le chêne, l’érable ou encore le frêne. Ils sont aujourd’hui très prisés dans les cuisines contemporaines pour leur couleur naturelle et leur charme authentique.
Ver resposta completa

Pourquoi ne croise ton pas les couverts ?

Ne jamais croiser deux couteaux ! – Si l’origine de cette croyance populaire reste plutôt inconnue, croiser les couteaux attiserait les querelles et les disputes. Et pour cause, cette superstition est équivalente à celle de “croiser le fer”. Au Moyen Âge, les hommes réglaient leurs conflits en se battant en duel avec des épées.
Ver resposta completa

You might be interested:  Cuisiner Les Betteraves Rouges Cuites?

Comment placer les couverts après avoir mangé ?

A la fin du repas, il est toujours délicat de poser ses couverts. Il ne faut pas les croiser, ni les mettre perpendiculairement dans l’assiette. On les range en parallèle dans l’assiette, la lame du couteau vers le centre et les dents de la fourchette vers le haut.
Ver resposta completa

Quel est le matériel interdit en cuisine ?

Les ustensiles et matériel en bois brut sont interdits.
Ver resposta completa

Quel bois non toxique ?

Que dit l’arrêté du 15 novembre 1945 ? – Bien que nos ancêtres n’aient pas attendu l’autorisation d’un gouvernement pour tailler des ustensiles de cuisine dans du bois, un arrêté du 15 novembre 1945 a définitivement fixé la liste des essences de bois alimentaires, Cuillère En Bois Pour Cuisiner
Ver resposta completa

Pourquoi mettre une cuillère sur une casserole ?

Une astuce à portée de tous – Mais saviez-vous qu’il existe une astuce imparable pour éviter de reproduire cette galère à chaque fois que vous passez aux fourneaux ? Cette technique repose sur une cuillère en bois, Non vous ne rêvez pas, cet ustensile est l’astuce simplissime pour éviter tout débordement.

Lorsqu’elle est placée sur la casserole en pleine ébullition, la pellicule mousseuse qui renferme les bulles n’arrive pas à se former de manière uniforme. Grâce à la cuillère en bois, les bulles d’air vont éclater plus facilement et le débordement de l’eau sera évité. Et voilà ! Attention tout de même à prévoir une cuillère dont la taille dépasse celle du diamètre de la casserole.

Et on en profite pour vous donner quelques idées pour cuisiner les pâtes : À lire aussi :

L’astuce infaillible pour ne plus jamais rater vos œufs pochés Comment enlever efficacement l’odeur d’ail ou d’oignon sur les doigts ? Comment réussir à avoir la bosse bien bombée sur vos madeleines ?

Votre navigateur ne peut pas afficher ce tag vidéo. Vidéo par Claire Debruille Rédactrice Je suis passionnée par la cuisine depuis mon enfance. Toujours dans les pattes de ma grand-mère lorsqu’elle préparait ses supers gâteaux aux noisettes et sa tarte aux pommes, à observer mon
Ver resposta completa

Pourquoi on met une cuillère dans une bouteille ?

Mais alors, quelle est l’origine de cette drôle d’idée ? – Cette pratique viendrait du monde des bars et des restaurants. En effet, les clients habitués, qui voulaient conserver leur propre bouteille pour le lendemain, y plaçaient ou demandaient à ce que le barman y place une cuillère.
Ver resposta completa

Quel est le rôle de la cuillère ?

(1330 – 1500) –

/td>

CUILLER, CUILLÈRE, subst. fém.A.− Ustensile constitué d’une partie creuse de forme ovale ou arrondie et d’un manche.1. a) Ustensile de table ou de cuisine, utilisé, essentiellement, pour puiser, transvaser ou porter à la bouche des aliments liquides ou peu consistants. Cuiller à moutarde, à soupe, petite cuiller. Des gamelles d’étain et des cuillers de fer ( Verlaine, Œuvres compl., t.4, Mes pris., 1893, p.379). Grange (.) rattrapait le long de son menton, d’un coup de cuillère, la soupe qui découlait ( Pourrat, Gaspard, 1922, p.129). Elle souriait (.), en tournant sa cuillère dans sa tasse ( Martin du G., Thib., Belle sais., 1923, p.899): 1. le chef du protocole est pris en flagrant délit, remuant une tasse de chocolat glacé avec une cuiller à café. Il n’y a pas de cuiller spéciale pour le chocolat glacé, c’est insensé, dit le Préfet, on aurait dû y penser, le dentiste a bien son davier, le papier son coupe-papier et les radis roses leurs raviers. Prévert, Paroles, Dîner de têtes, 1946, p.13. SYNT. Cuiller (cuillère) en/d’argent, de bois, d’étain, d’ivoire, d’os; cuiller à absinthe, à compote, à confiture, à dessert (ou à entremets), à glace, à œufs, à poisson, à potage, à punch, à ragoût, à salade, à sauce, à sucre, à thé; cuilleron, dos, manche de la cuillère; porter une cuiller à la bouche. ♦ Biscuit à la cuillère (pâtiss.). Gâteau sec de forme allongée, très léger, préparé, notamment, en versant la pâte sur un support à l’aide d’une cuiller. Le gros Boujardon s’asseoit sur l’appui de la fenêtre et, tourné vers nous, avec un gros rire d’homme pâteux, il mange des biscuits à la cuiller ( Alain-Fournier, Meaulnes, 1913, p.199). − En partic. ♦ Cuiller de/en bois. Synon. mouvette. Il faut se servir toujours de cuillères de bois pour travailler les mets, parce que le métal les saisit par le refroidissement ( Audot, Cuisin. campagne et ville, 1896, p.111). ♦ Cuillère percée, cuillère passoire. Que votre détrempe soit assez liquide, et qu’elle puisse passer à travers une cuillère percée ( Viard, Cuisin. roy., 1831, p.12). ♦ Cuiller à pot. Cuiller à long manche et à cuilleron hémisphérique utilisée pour servir la soupe. Synon. louche. Une petite fille armée d’une énorme cuiller à pot en cuivre étamé, pleine d’une eau grasse que l’on appelait emphatiquement du bouillon ( Jouy, Hermite, t.3, 1813, p.28). Il avait déjà rempli l’écuelle de l’abbé, quand (.) nous vîmes frère Ange (.) Mon père en leva de surprise sa cuiller à pot jusqu’aux poutres ( A. France, Rôtisserie, 1893, p.38). Rem. En arg. typogr. le syntagme désigne, p. anal., un composteur profond. Il se sert d’une cuiller à pot pour composer ( Boutmy, Typogr. paris., 1874, p.40). − Loc. fig. et fam. ♦ Vieilli. Avaler, rendre sa cuiller, verser sa cuillère au magasin. Mourir. Synon. avaler sa fourchette, sa gaffe, sa langue. J’croyais que l’tremblement allait lui faire rendre sa cuiller (allait le faire mourir) ( Brissac, Souv. prison et bagne, 1880, p.43). ♦ En deux (trois, cinq) coups de cuiller à pot. Très rapidement et sans difficulté apparente. Des Allemands, armés de tondeuses mécaniques, dénudaient les crânes en trois coups de cuiller à pot ( Ambrière, Gdes vac., 1946, p.48). ♦ Être à ramasser à la (petite) cuiller. Être en mauvais état ou privé de toute énergie à la suite d’une blessure (vieilli) ou d’un effort physique intense. J’aime encore mieux. − Te casser les reins?, Qu’on te ramasse avec la petite éponge et la petite cuiller? ( Vialar, Carambouille, 1949, p.159): 2. Mais le régiment mon petit pote. Mais c’est pas comme tu t’imagines!.(.) Tu peux pas te rendre compte. surtout à ton âge!. Les autres, ils ont vingt et une piges! C’est déjà un avantage. T’aurais pas la force de tenir. On te ramasserait à la cuiller, Céline, Mort à crédit, 1936, p.696. ♦ Ne pas y aller avec le dos de la cuiller. Agir sans modération. Synon. exagérer. La police avait dû charger sur des manifestants, (.). On n’y avait pas été avec le dos de la cuiller.(.). Nombreux blessés ( Aragon, Beaux quart., 1936, p.263). b) P. méton. Contenu d’une cuillère. Synon. cuillerée. Cuillère à café, à soupe. Mesure des ingrédients entrant dans la préparation des mets. Une cuillère à café de farine. Une tasse à café dans laquelle vous mettrez deux cuillerées de lait chaud avec addition d’une cuillère à soupe de sirop de tolu ( Flaub., Corresp., 1874, p.139): 3. − Qui a fait ce thé? demanda-t-il. C’est vous, Aurelle? Combien avez-vous mis de thé? − Une cuiller par tasse. − Écoutez un axiome : une cuiller par tasse, plus une pour le pot. Maurois, Les Silences du colonel Bramble, 1918, p.96.2. Ustensile du même genre, utilisé pour puiser, transvaser des matières liquides ou peu consistantes autres que des aliments. − Spécialement a) LITURG. De l’encens avec encensier et cuiller ( Faral, Vie temps St Louis, 1942, p.198). b) MÉTALL. Le plomb produit s’écoule par un siphon dans un récipient extérieur, d’où il est aisément puisé à la cuiller pour être versé dans les lingotières ( Guillet, Techn. métall., 1944, p.53).3.P. compar., loc. à valeur adj. En cuiller. En forme de cuiller. Feuilles, pétales en cuiller; rames recourbées en cuiller. Les buis, aux petites feuilles orangées creusées en cuillères ( Huysmans, Oblat, t.1, 1903, p.273). − BOT. Herbe aux cuillers. Synon. cochléaria. Feuilles réniformes en tête du pétiole et concaves ce qui lui a valu le nom d’herbe aux cuillers ( Dorvault, Officine, 1844, p.205).B.− 1. Instrument. a) ARMEMENT − Petit levier dont l’extrémité concave peut être maintenue par la pression du pouce et dont le dégagement déclenche l’explosion d’une grenade de guerre. Tous deux étaient tombés sur leurs propres grenades, dont la cuiller était dégagée ( Malraux, Cond. hum., 1933, p.254). −,Extrémité du tube lance-torpilles. tube évidé à sa partie inférieure qui a pour but de soutenir et de guider l’engin pendant sa projection hors du tube“ ( Gruss 1952 ) : 4. La cuiller est une pièce délicate à exécuter; on la fait presque toujours en bronze. Ledieu, Cadiat, Le Nouveau matériel naval, 1899, p.6. b) MÉD., CHIR. − Cuillers d’un forceps.,Partie évasée et concave qui termine chaque branche du forceps“ ( Littré-Robin 1858 ). − Instrument dont la forme rappelle une cuiller et qui sert à cureter : 5. après avoir eu dans le ventre la cuiller d’argent à spéculum de l’interne et enduré tout ce temps le récurage de ses malheureux boyaux culiers, il avait été à un dîner masqué. Goncourt, Journal, 1894, p.528. c) MINÉR. Organe de prélèvement d’un échantillonneur automatique. Ce tube est terminé (.) pour les échantillonnages simples par une tarière rubanée ou une cuillère ( Ratel, Prépar. mécan. minerais, 1908, p.362). d) PÊCHE. Pièce oblongue de métal brillant, armée d’hameçons, utilisée comme leurre. Cuillère dorée, cuillère de touche; pêche à la cuiller : 6.«, Mes cuillers (.) c’est moi qui les fabrique moi-même (.) qui les éprouve au poignet, en « écoutant » si elles produisent dans l’eau le même gigotement qu’un goujon dans sa nage. Genevoix, La Boîte à pêche, 1926, p.258. e) TECHNOL. Gouge spéciale pour creuser les sabots. On l’entame au milieu avec une tarière, on le creuse avec la « cuillère » pour y ménager la place du pied, on le polit avec la « rase ».(.) La tarière et la cuillère sont poussées de l’épaule et de la poitrine, debout, en pesant sur l’outil comme un bœuf sur le joug ( Pesquidoux, Chez nous, 1921, p.216).2. Arg. ou pop. Main. Synon. louche, pince. Pour le plaisir de te serrer la cuillère ( E. Lepelletier ds Bruant, 1901, p.298). L’Italien gaffa la tablée (.) Il se laissa étreindre la cuiller ( Le Breton, Rififi, 1953, p.152). Prononc. et Orth.:, Mart. Comment prononce 1913, p.269 souligne qu’il n’est pas rare d’entendre encore en détachant l’ u de l’ i, ce qui est l’anc. prononc. C’est aussi la prononc. ds Fér.1768, Fér. Crit.t.1 1787, Land.1834 et Gattel 1841. Mart., loc. cit., mentionne la prononc. influencée par cueillir ( cf. Buben 1935, & 62) qu’il juge détestable et que DG note avec la mention,vieilli et pop.“ Pour la prononc. du groupe -ui-, cf. aiguille. La forme originale cuillier est empl. comme vedette à côté de cuiller ds Ac.1694-1740; cuiller est enregistré seul ds Ac.1762, parallèlement avec cuillère ds Ac.1798-1932. En ce qui concerne le reste des dict. gén. on rencontre cuiller ds Fér.1768 (qui souligne que cette orth. est meilleure que les graph. cuillier, cuillere ou cuillière ), ds Fér. Crit.t.1 1787 et ds Gattel 1841; on rencontre cuiller parallèlement avec cuillère ds Land.1834, Besch.1845, Littré et DG, Lar.19 e -Lar. Lang. fr., Rob., Quillet 1965. Cuiller se prononce à la finale, cf. Fouché Prononc.1959, p.392; cf. aussi Littré pour lequel l’anc. prononc. est tombée en désuétude et Fér. Crit.t.1 1787 qui insiste :,on pron. fortement l’ r final, comme fer et mer “. La prononc. en est encore celle de Fér.1768. Aujourd’hui elle n’est plus que région. (Midi de la France). À ce sujet, cf. Grammont Prononc.1958 qui souligne, en outre, que :,certains le font même masculin“. D’apr. Mart., loc. cit., c’est précisément à cause du genre fém. du mot qu’il a passé de cuillier cuiller, à cuillère dans lequel la finale sonne en, Étymol. et Hist.2 e moitié xi e s. culier ( Gloses françaises de Rashi, éd.A. Darmesteter et D.S. Blondheim, n o 296); mil. xii e s. coller masc. ( Alexandre décasyllabique, ms. Arsenal. éd. ds Elliott Monographs, 38); 1160-74 cuillier fém. ( Wace, Rou, éd.A.J. Holden, III, 1881); 1329 cuillere ( Inv. d’Ys. de Mermande Ste Croix, I, IX, A. Vienne ds Gdf. Compl.); diverses acceptions techn.1704 « gouge » (Trév.); 1866 pêche (Lar.19 e ); 1878 arg. « main » serrer la cuillère (d’apr. Esn.). Du lat. impérial cochlearium « cuiller », dér. de cochlear(e) (plur. cochlearia ) « instrument pointu servant à manger les escargots » d’où « cuiller », dér. de cochlea « escargot »; le genre fém. de cuiller est peut-être dû au lat. médiév. cochlearis, fém. ( cf. Arch. Lat. Med. Aevi, 1930, p.113). Fréq. abs. littér. : 502. Fréq. rel. littér. : xix e s. : a) 323, b) 904; xx e s. : a) 826, b) 876. Bbg. Arickx (I.). Les Orthoépistes sur la sellette. Trav. Ling. Gand.1972, n o 3, p.124. − Dauzat Ling. fr.1946, p.40. − Goug. Lang. pop.1929, p.31, 111. − Goug. Mots t.3 1975, pp.219-220. − Rapin (R.). Le Genre, indice de grandeur. Fr. mod.1960, t.28, p.6. − Rog.1965, p.71. − Sain. Lang. par.1920, p.134.
You might be interested:  Que Cuisiner Avec De La Brandade De Morue?

Ver resposta completa